Partenaire dans la majorité à Frameries depuis décembre 2012, notre mouvement a veillé à développer, dans les secteurs qui étaient dévolus à ses mandataires, une action politique progressiste et répondant aux besoins des habitants de l’entité.

Les secteurs qui vous sont présentés correspondent aux Echevinats gérés par le MR durant la mandature, à savoir, l’enseignement, l’extra-scolaire, la petite enfance et les commerces et entreprises.

1. Enseignement

 

   * Renforcement des équipes pédagogiques dans les écoles communales

Le MR attache une grande importance au soutien à la parentalité. Dans ce cadre, la prise en charge des enfants est conçue de manière globale et transversale, c’est-à-dire de l’accueil du matin à la reprise le soir. La matière de l’enseignement est de la sorte indissociable de celle de l’extra-scolaire, voire de la petite enfance.

 

Au niveau de l’enseignement pur, un véritable travail de fond a été entrepris avec les équipes pédagogiques. A Frameries, l’enseignement communal est divisé en quatre groupes scolaires qui ont fait l’objet en 2013 d’une restructuration pour permettre une répartition optimale des ressources.

Une attention particulière a été portée sur l’axe pédagogique et un Conseiller pédagogique a été engagé pour venir en soutien aux Directions dans ce travail important. Le but est d’optimaliser les conditions d’apprentissage pour les enfants et d’utiliser au maximum des techniques de différenciations appropriées aux besoins de chaque élève.

L’équipe pédagogique a également été renforcée dans chaque groupe scolaire par l’engagement d’un éducateur.

 

   * Développement de projets pédagogiques

Durant la mandature, de nombreux projets ont été développés dans les écoles communales, tant au niveau maternel que primaire, autour de trois axes principaux : culture, sport et santé, nature et citoyenneté. Ces projets sont construits en privilégiant les ressources locales ou de proximité :

ORCW (Orchestre Royal de Chambre de Wallonie) autour du Clown au Pays de la Musique Classique (à partir de la 4e primaire) :  projet visant à sensibiliser les enfants à la musique classique.

En finalité de ce projet, deux classes ont été invitées à assister aux demi- finales du Concours Reine Elisabeth en 2015 et 2016 ;

- Projet Pierre CORAN destiné aux élèves de 3e primaires (découverte de la poésie par un livre de Pierre Coran, visite en classe et
  création de recueils de poésie par les enfants) ;

-  Projet théâtre et chant en collaboration avec l’Académie de La Bouverie : pour les classes de 3e, 4e, 5e et 6e de l’école de La Libération ;

-  Projet bibliothèque ;

-  Adhésion au Panathlon (Asbl qui prône la défense du fair-play dans le sport et propose diverses actions dans les écoles) : importance de la notion de respect apprise sur le terrain de sport et qui se décline partout ailleurs (inauguration des Cours du fair-play) ;

-  Création de journées sportives de 3e à 5e primaires durant les « journées blanches » après les examens et création d’une journée spéciale dédicacées aux 6e primaires (randonnée vélo) ;

-  Projets scientifiques en collaboration avec le PASS ;

-  Projet sécurité en collaboration avec la Police Boraine (parrainage) ;

-  Participation au projet « Mon école nature et éco-citoyenne » avec le Parc Naturel des Hauts-Pays ;

-  Visite du potager du CPAS et cuisine en classe ;

-  Création sur plusieurs sites de potagers entretenus par les enfants et d’une mini-ferme.

   * Cérémonie de remise des CEB

Nous avons également eu à cœur de valoriser le travail des enfants.

Ainsi, la remise des CEB se traduit à présent par une cérémonie (toujours en lien avec un projet pédagogique suivi par les élèves) mettant en valeur les lauréats.

Des prix destinés à récompenser l’effort et le travail (Prix du Mérite et de la Constance) ont également été créés et sont remis à cette occasion.

2. Accueil extra-scolaire

   * Elargissement des plages d’accueil après l’école

L’extra-scolaire recouvre les périodes d’accueil des enfants de 2,5 ans à 12 ans, avant et après l’école, le mercredi après-midi et durant les vacances scolaires et journées pédagogiques.

 

La Commune de Frameries a adhéré au décret ATL (Accueil Temps Libre) prévoyant la mise en place d’un véritable programme d’accueil coordonné sur l’entité. Il a été procédé à l’engagement d’une coordinatrice chargée de la mise en place d’un nouveau programme d’accueil répondant aux attentes des parents.

Dans ce cadre, les plages d’accueil des enfants ont été élargies d’une heure le soir depuis janvier 2018.

 

   * Création d’un accueil le mercredi après-midi

Dès la rentrée 2018, chaque groupe scolaire proposera un accueil le mercredi après-midi. Trois écoles accueillent également une école des devoirs (La Victoire, Libération et Calmette).

L’accueil des enfants répond aux normes de qualité édictées par l’ONE : formations régulières des accueillantes et respect strict des normes d’encadrement.

L’accueil reste gratuit le matin et jusqu’à 16 h 30 le soir où les enfants peuvent bénéficier d’une étude encadrée par des enseignants en primaire.

Ces développements constituent une première étape de la mise en œuvre du programme d’accueil qui veillera notamment à proposer des solutions d’accueil pour les journées pédagogiques.

3. Petite enfance : création de 25 places d’accueil

Depuis 2012, 3 co-accueils ont été créés dans 3 écoles communales de l’entité : il s’agit pour deux accueillantes agréées par l’ONE de s’associer pour accueillir ensemble 10 enfants dans un local inutilisé, destiné au départ à être une classe. Ce projet innovateur a vu le jour à Frameries et a été depuis régulièrement dupliqué.

Les co-accueils sont actuellement hébergés au sein des écoles de Champ- Perdu, Eugies et Libération. Ceci représente une augmentation de 25 places d’accueil pour les enfants de 0 à 2,5 ans.

4. Commerces et entreprises

   * Création des maternités commerciales

En 2014, le Novacentre a vu le jour.

 

Les maternités commerciales permettent à de nouveaux commerces de profiter d’un loyer équivalant à la moitié du prix du marché (actuellement 3 € le m2 la première année) et d’une aide administrative et structurelle apportée par un opérateur spécialisé durant les 18 premiers mois d’activité. Le loyer est ensuite majoré d’1 € par an le m2.

Ce projet fut le premier de ce type en Wallonie et a depuis lors inspiré d’autres communes (Soignies et Mons, notamment) qui ont développé des projets similaires.

Plusieurs commerces ont déjà profité de cette structure. Si certains ont cessé leur activité pour la réorienter en se passant d’un point de vente, d’autres l’ont considérablement développée et se sont installés de manière définitive à proximité directe du Novacentre. Les maternités commerciales sont hébergées dans la partie arrière du bâtiment, laquelle appartient à l’administration communale de Frameries.

   * Soutien au développement commercial

D’autres projets ont également été mis en place durant la mandature afin de soutenir le développement de l’activité commerciale, et ce notamment par le biais de l’Agence de Développement Local (ADL).

Il s’agit de la création du Carrefour des Saveurs, marché des producteurs locaux qui se tient dans l’Atrium tous les 2e vendredis du mois. Le marché de Noël s’organise désormais également dans l’Atrium et a été intégralement repensé en étant désormais axé sur les produits de bouche et l’artisanat de qualité.

Enfin, les commerces de Frameries vont se voir offrir l’adhésion à la plate-forme Nearshop, permettant à chacun d’entre eux de bénéficier d’une visibilité supplémentaire sur le web et d’organiser la vente en ligne s’ils le souhaitent.

                                                                                                                    xxx

Ceci ne constitue qu’un panel des actions mises en place durant la mandature.