Frameries: le programme des bleus


Le MR framerisois a présenté le programme grâce auquel il espère séduire les électeurs et renforcer sa présence au conseil communal.


La liste est menée par Florence Van Hout, qui est échevine de l’enseignement et du commerce dans l’actuelle majorité PS-MR. La poursuite de ses premières réalisations à Frameries en termes d’accueil extra-scolaire et d’animation commerciale lui tient d’ailleurs particulièrement à coeur. A supposer bien sûr qu’on retrouve le même attelage aux manettes après les élections. En attendant, les bleus jouent leur propre carte.


Qualifiant son programme de « réaliste et progressiste », Florence Van Hout et ses co-listiers avancent une série de propositions très concrètes. Dont :

- Des partenariats locaux de prévention (PLP - organisation de surveillance d’un quartier entre voisins, avec la collaboration de la police). L’idée qui suscitait énormément de méfiance des autres partis il n’y a pas si longtemps semble avoir fait son chemin, fait remarquer la tête de liste MR.

- Des anges gardiens à la sortie des écoles : un appel au bénévolat des seniors pour garantir la sécurité routière à la sortie des classes avait déjà été lancé, mais il avait fait pschit (deux volontaires...). On relance l’idée sans se limiter aux papys.

- Une zone de déchargement dans la rue des Alliés, pour améliorer la fluidité du trafic, quitte à sacrifier quelques places de stationnement.

- Une plateforme numérique d’économie collaborative : elle pourrait être créée par l’ADL (agence de développement local) et mise à la disposition des citoyen pour qu’ils y échangent leurs propositions de services. Exemple : j’échange des cours de néerlandais contre des heures de baby-sitting.

- Des bourses d’échange thématiques. Exemple : du matériel scolaire, ou des équipements de sport, ou des vêtements d’enfants... Récoltés auprès des familles via les écoles, ces objets seraient ensuite revendus à très bas prix lors de bourses thématiques. Double gain : d’une part, on recycle au lieu de jeter ; d’autre part, on met des articles utiles à la portée de toutes les bourses, même les plus plates.

Posts à l'affiche